Prêter : comment cela fonctionne

Prêter sur PrêtStory

Prêter de l’argent à des entreprises françaises et récupérer son argent avec des intérêts, c’est très simple.

Choisissez les porteurs de projets à qui vous souhaitez prêter votre argent

Consultez les projets selon les critères de sélection qui sont les vôtres. Vous pouvez classifier les projets selon leur secteur d’activité, selon le montant d’emprunt recherché, selon leur localisation, selon leur score de fiabilité. Ou selon une modulation de tous ces paramètres.

Afin de vous aider à sélectionner parmi tous les projets, celui, ou ceux, à qui vous souhaiter prêter, diverses informations à leur propos, sont disponibles :

- La présentation du porteur du projet et donc de l’emprunteur. Faites connaissance avec le demandeur. Cela peut-être une entreprise, via son représentant. Ou bien même une personne physique, entrepreneur individuel. Selon la nature du demandeur. Dans cet espace, ce dernier vous donne les raisons qui l’amènent à demander un financement. A quoi il va lui servir. Et pourquoi il sera en mesure de rembourser son emprunt.

- Les détails du prêt demandé et de l’évolution de la campagne de prêt. Les caractéristiques du prêt précisent le montant demandé, la durée de remboursement, le score de A à E (en savoir plus sur le score spécifique de PrêtStory), la durée du remboursement, le taux « conseillé », et le temps restant avant la fin de la campagne de prêt. Figurent également le montant collecté et le ratio en cours, le taux moyen, le nombre d’offres, et si la demande sera accompagnée d’une caution, ou non. Le tableau des offres de prêt, enfin, permet d’avoir un aperçu de toutes les offres émises et permet de se situer pour mieux prêter.

- La synthèse Elle résume la perception du projet par notre analyste, sa vision sur le projet, les points forts et les points faibles.

- Les discussions Les emprunteurs répondent aux questions des potentiels prêteurs. Ces discussions, visibles par tous, bénéficient à la communauté.

- Les témoignages Des témoignages éventuels de tiers (anciens employeurs, clients, collègues, formateurs, banques, institutionnels, etc…) viennent cautionner le demandeur.

- Les données financières de l’entreprise Ces données ne sont accessibles que pour les profils enregistrés en tant que prêteurs. Elles ont deux origines possibles. Soit, elles affichent les comptes financiers de l’entreprise, lesquels sont récupérés directement auprès d'une base données externe... Soit, pour les entreprises nouvelles, ou sans antériorité, il s’agit d’un prévisionnel qui aura été validé par un expert comptable avant d’être fourni à nos analystes.

Créez et créditez votre compte PrêtStory

Inscrivez-vous sur PrêtStory : Commencez par créer votre compte en renseignant vos informations (email, mot de passe, coordonnées)

Créditez votre compte PrêtStory : Alimentez votre compte pour pouvoir ensuite prêter votre argent. Vous pouvez créditer votre compte par carte bleue ou par virement. Vous pouvez prêter jusqu’à 250€ sans renseigner d’informations supplémentaires. Si vous souhaitez prêter plus (250 à 1000€), vous devez au préalable télécharger sur votre compte votre pièce d’identité, RIB et justificatif de domicile de moins de 3 mois). Vous pouvez renseigner ces informations dans la rubrique Mes informations bancaires. Dans le cas d’un virement ou d’un versement supérieur à 250€, vous devrez attendre que les pièces que vous avez renseignées soient validées par notre partenaire de paiement Lemonway.

Prêtez

Prêtez : Une fois votre compte alimenté, vous pouvez vous rendre sur la page du projet qui vous intéresse et cliquer sur « Prêter », puis fixer vos conditions de montant et d’intérêts. Un simulateur est à votre disposition pour visualisez facilement votre gain.

Vous êtes libre de fixer vous-même les conditions de votre offre de prêt : - le montant, de 10 €uros minimum à 1000 € maximum par projet - mais également le taux d’intérêt, sachant que pour chaque projet vous disposez d’un « taux conseillé » donné par notre analyste et qui peut servir d'indicateur. Vous pouvez par ailleurs consulter les offres déjà émises par les autres prêteurs avec leurs caractéristiques (montant et taux)

Lorsque vous prêtez de l’argent à un entrepreneur, à une entreprise, c’est bien entendu pour aider ces derniers à se développer mais également pour faire fructifier votre épargne. Le taux d’intérêt annuel que vous fixez doit donc tenir compte de plusieurs facteurs :

- Le risque de défaillance Le risque zéro n’existe pas. Les projets professionnels présentés sur PrêtStory font l’objet d’une étude de fiabilité basée notamment sur un algorithme propriétaire spécifique, développé par nos spécialistes. Cet algorithme débouche sur un score allant de 1 à 10. Ce score détermine la part de risque encouru par les prêteurs au vu des caractéristiques des projets. Du plus risqué au moins risqué. En savoir plus sur l’algorithme propriétaire de PrêtStory De plus, certains entrepreneurs font l'objet d'un test dit "psychométrique" qui vise à cerner au mieux leur potentiel entrepreneurial. Les statistiques sont les suivantes : moins de 3 % des entreprises font défaut dans le remboursement des financements qu’elles souscrivent. C’est très peu, mais cela justifie que vous avez tout intérêt à diversifier vos placements afin de répartir le risque.

- Les conséquences de l’inflation Avec le temps, la monnaie perd de sa valeur. 100 €uros aujourd’hui n’auront pas la même valeur nominale d’ici quelques années.

- La Fiscalité Les bénéfices que vous réalisez sont générés par les intérêts des prêts alloués. Cependant ces bénéfices sont soumis à l’impôt. C'est la même chose pour tous les placements qui ne font pas l’objet de niches fiscales : livrets d'épargne, revenus locatifs ou d'obligations (en savoir plus sur la fiscalité des prêts sur PrêtStory)

- L'indisponibilité de l’argent que vous prêtez Les sommes prêtées vous sont remboursées mensuellement par les prêteurs via la plateforme PrêtStory, selon un échéancier déterminé dès le départ et détaillé dans le contrat de prêt. Vous ne pourrez donc récupérer votre argent et les intérêts générés qu’à l’échéance du prêt. Les intérêts et le capital vous sont remboursés chaque mois pendant toute la durée du prêt. La déduction des prélèvements fiscaux et sociaux obligatoires est appliquée automatiquement sur chaque versement et vous n’avez pas à vous en préoccuper. Vous ne devez donc prêter que de l’épargne dont vous n’avez pas besoin pour faire face à vos impératifs courants. Les campagnes de prêts font l’objet d’une durée spécifique allant de 10 jours à 30 jours maximum.

Rappel : le principe de sélection des offres sur PrêtStory fonctionne un peu comme les enchères inversées. Ainsi, seules les offres de prêt aux taux les plus bas seront retenues. De ce fait, même lorsque le montant du financement demandé est atteint, mais que le délai de la campagne n'est pas encore échu, toutes les nouvelles offres sont traitées. Votre offre est donc toujours susceptible d'être rejetée si elle n'est pas dans les meilleures propositions. Ainsi, si le montant souhaité par l’emprunteur est déjà atteint, il n'est pas judicieux de proposer une offre avec un taux d’intérêt trop proche de la limite haute car votre offre pourrait ne pas être retenue, au bénéfice d'une autre plus avantageuse pour l'emprunteur.

Diversifiez vos prêts

Bien que PrêtStory procède à une analyse attentive des demandes de prêts, le risque n'est pas nul et il demeure toujours un risque de défaillance. C’est pourquoi il est vivement conseillé de répartir vos prêts, et donc votre épargne, sur un maximum d’entreprises !

Le montant minimum est de 10 euros par entreprise. Si vous disposiez par exemple de 200 euros à prêter vous pouvez décider de les répartir sur 20 entreprises différentes en prêtant à chacune 10 euros. De la même manière si vous aviez 10000 euros à prêter. Vous pourriez prêter 1000 €uros à 10 entreprises différentes ou bien 100 €uros à 100 entreprises, ce qui diminue le risque.

Prêtez à nouveau les intérêts perçus

Pour optimiser la rentabilité de vos prêts, il est judicieux de prêter à nouveau les remboursements que vous percevez chaque mois. Le taux d’intérêt s’applique en effet au capital restant dû. Normal, le capital déjà remboursé ne génère plus d'intérêts !

Pour être clairs, si vous prêtez 100 €uros à 8%, vous ne recevrez pas 80 € d’intérêt par an... En effet, votre capital prêté diminue au fur et à mesure qu'il est remboursé.. Il faut donc prêter à nouveau dès que possible vos remboursements perçus !

A terme, PrêtStory mettra en place une fonctionnalité spécifique pour automatiser les réinvestissements selon des paramètres préétablis.